lundi 25 juin 2012

Un chasseur sachant chasser sans ses doigts...

Couper une pastèque à la tronçonneuse, c'est rigolo et ça peut rapporter gros !
Le chasseur, quand il se fait bricoleur, dévoile des facettes insoupçonnées de sa personnalité : il peut se montrer astucieux et plein de fantaisie. Certains perdent un bras à la guerre, d'autres perdent une jambe dans un accident de moto, mais le chasseur ne fait rien comme personne : il préfère perdre ses doigts en mangeant de la pastèque !
"A table les gars, y'a des tranches de pastèque et des mini-saucisses apéritif !"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire